5 faits insolites à propos de l’électricité

5 faits insolites à propos de l’électricité

Saviez-vous que le premier phénomène électrique relaté date de 600 ans avant notre ère ?

Les récits de cette époque indiquent que  le philosophe et savant grec Thalès de Milet aurait observé pour la première fois un phénomène électrique en frottant un bâton d’ambre sur une peau de chat. Cette propriété de l’ambre explique pourquoi le mot « électricité » est un dérivé tu du mot grec « êlektron », qui signifie « ambre jaune ».

Vous voulez découvrir plus de faits insolites sur l’électricité ? En voici 5 qui sauront sans doute vous surprendre !

1. Un réfrigérateur consomme moins d’électricité qu’une console de jeu

Le réfrigérateur est l’un des appareils électriques les plus énergivores qu’on retrouve dans une maison. Toutefois, il apparait que l’utilisation d’une console de jeu vidéo, en même temps qu’ une télévision, consomme plus d’énergie qu’un frigo.

Comment se fait-il qu’un appareil si petit puisse consommer autant d’énergie ? La grande coupable est la consommation de veille de la console de jeu ainsi que celle de la télévision qui y est connectée. Car 4heures de veille consomment autant que 1h d’activité.

Pensez donc à éteindre complètement votre console et votre télé lorsque vous terminez de jouer afin de réduire votre consommation d’électricité !

2. Les anguilles électriques sont plus puissantes qu’une prise de courant

Qui aurait cru qu’un animal pouvait produire assez d’électricité pour alimenter 3 prises de courant ?

L’anguille électrique est un poisson d’eau douce assez impressionnant par sa taille (jusqu’à 2,5 m) et son poids (jusqu’à 20kg). Mais ce qui la différencie des autres animaux marins est sa capacité à se défendre des prédateurs en envoyant des décharges électriques de 600 volts. Cela correspond à trois fois la tension normale d’une prise de courant !

Il y a quelques années, des chercheurs en Amazonie auraient découvert une nouvelle variété d’anguilles électriques qui serait la plus puissante du monde. Celle-ci peut envoyer des décharges qui peuvent atteindre jusqu’à 860 volts !

3. Votre chien a-t-il peur des orages?

Plusieurs chiens ont peur des orages électriques. On pourrait croire que les bruits de la foudre sont la source de cette peur, mais il s’avère que ce n’est pas le cas.

Selon un article du National Geographic, les chiens craignent plutôt l’électricité statique qui s’accumule sur leur fourrure pendant un orage. Non seulement cela peut leur causer de l’inconfort, mais ce phénomène peut aussi leur provoquer  des chocs électriques lorsqu’ils touchent une surface métallique avec leur museau humide.

4. L’électricité voyage aussi vite que la lumière

Dans le vide, l’électricité peut voyager aussi vite que la lumière, c’est-à-dire à une vitesse d’environ 200 000 km/s. Dans ces conditions, l’électricité ne se déplace pas sous forme de charges électriques, mais bien sous forme d’ondes électromagnétiques.

Cependant, la vitesse de l’électricité peut varier selon le milieu où elle se propage. Par exemple, lorsqu’elle est transmise par un fil de cuivre, sa vitesse chute beaucoup.

5. La plus vieille ampoule du monde fonctionne encore 120 ans après sa création

Dans la ville de Livermore en Californie (aux États-Unis), une caserne de pompiers est toujours illuminée par l’une des plus vieilles ampoules du monde. Eh oui, cette ampoule, crée par un Parisien émigré aux États-Unis, fonctionne depuis 1901 ! L’un des secrets de sa longévité est qu’elle est rarement éteinte.

Toutefois, malgré sa longue durée de vie, cette ampoule n’éclaire certainement pas aussi bien que celles que l’on retrouve sur le marché de nos jours !

L’électricité : une science fascinante !

Bien que nous sachions aujourd’hui la maîtriser et la produire de multiples façons, l’électricité demeure toujours mystérieuse et fascinante.

Ces faits insolites sur l’électricité ont piqué votre curiosité ? Consultez nos actualités sur le Monde de l’énergie pour en savoir plus sur ce secteur captivant !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email