Signature d’un protocole de fin de conflit

EDT informe de la signature d’un protocole d’accord de fin de conflit, avec la confédération syndicale CSIP, représentée par son 1er Secrétaire Général Cyril LE GAYIC et Patrick TAAROA en tant que Secrétaire Général du STET.

Le PDG d’EDT François-Xavier de FROMENT a représenté l’entreprise, accompagné du Directeur des ressources humaines Stéphane WALKOWICZ.

Cette signature met fin au préavis de grève déposé dans trois concessions EDT aux Marquises, à Nuku Hiva, Hiva Oa, et Ua Pou, qui avait été mis en suspens afin d’opérer les négociations dans un climat apaisé.

Les revendications portaient principalement sur la pérennisation des emplois et conditions de travail des agents en poste dans ces communes, afin de garantir la continuité du service public de l’électricité.

Les échanges constants entre le syndicat et EDT ont permis de convenir des modalités de poursuite d’activité de l’ensemble des agents, sur toute la durée des contrats de concession d’EDT dans ces communes.

Cyril LE GAYIC, 1er Secrétaire Général de la CSIP, déclare : « Pour les salariés des exploitations des Marquises, c’est une très bonne chose, ils ont la garantie de leur emploi, le maintien de leur rémunération et des avantages acquis, dans ces trois exploitations, sur une durée minimum de deux ans. Et nous avons une visibilité d’ici 2023 pour renégocier des prolongations. Donc je suis très content d’aboutir à la signature de la levée du préavis de grève. »

François-Xavier de FROMENT, PDG d’EDT, déclare : « La prolongation des concessions EDT aux îles Marquises a abouti grâce au dialogue constructif mené avec les communes afin de préserver la qualité du service de l’électricité. Il était fondamental de garantir aux agents d’EDT la stabilité des acquis sociaux et de leur donner de la visibilité pour qu’ils puissent exercer leurs missions avec sérénité et en toute sécurité. »

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email