Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ?

Tout savoir sur sur l’énergie renouvelable

Le terme énergie renouvelable (EnR) fait maintenant partie de notre langage courant. Or, peu de personnes savent réellement de quoi il s’agit. Dans cet article, EDT ENGIE vous propose un tour d’horizon du concept de l’énergie renouvelable et de ses différentes formes.

Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ?

Une énergie renouvelable est une source d’énergie que la nature renouvèle en permanence ou à un rythme suffisamment rapide pour qu’elle soit considérée comme inépuisable. Elle s’oppose à une énergie non renouvelable — charbon, pétrole, gaz naturel, etc. — dont les stocks s’épuisent avec le temps et l’utilisation.

Les énergies renouvelables sont également surnommées « énergies propres » ou « énergie vertes », car leur exploitation engendre très peu de déchets et d’émissions polluantes contrairement aux énergies fossiles non renouvelables..
Les EnR sont issues à partir de 2 grandes sources naturelles : le Soleil et la Terre.

Les différentes formes d’énergie renouvelable.

On distingue principalement 5 formes d’énergie renouvelable. Regardons-les d’un peu plus près.

Hydroélectricité

L’hydroélectricité est une première forme d’énergie renouvelable. Cette EnR est obtenue par un barrage hydroélectrique, qui exploite l’énergie de l’eau en mouvement, également appelée énergie cinétique.

Lorsque les vannes du barrage s’ouvrent, et que l’eau s’écoule vers le bas en raison de l’effet de gravité, l’énergie cinétique du courant d’eau est transformée en énergie mécanique par une turbine, puis en énergie électrique par un alternateur. C’est ainsi qu’on obtient de l’électricité.

La quantité d’énergie produite dépend du volume d’eau et de sa vitesse. Les barrages sont donc typiquement construits à des endroits propices à la régularisation du débit de l’eau et, par conséquent, à la production d’électricité.

Bioénergie

La bioénergie est une autre forme d’énergie renouvelable. Cette forme d’EnR englobe plusieurs formes d’énergie issues de matières organiques appelées biomasse. La biomasse peut être d’origine solide, liquide ou gazeuse, et s’obtient par différents procédés tels que la combustion, la gazéification ou la méthanisation.

Le bois, le biogaz et les biocarburants sont des formes de bioénergie.

À noter : la biomasse représente une forme d’EnR uniquement lorsque sa vitesse de régénération est supérieure à sa consommation.

Énergie éolienne

L’énergie éolienne — de plus en plus utilisée — est également une forme d’énergie renouvelable.

Pour la produire, de grandes turbines avec hélices sont érigées dans des parcs éoliens où le vent est abondant. Lorsque le vent frappe les hélices, l’énergie cinétique du vent actionne un générateur qui produit de l’électricité.

L’énergie éolienne est captée uniquement lorsque la vitesse du vent est suffisante pour mettre en mouvement les hélices de la turbine.

Il y a 3 types d’éoliennes : les éoliennes terrestres, les éoliennes installées en mer et les éoliennes flottantes.

Énergie solaire

Comme vous le savez probablement, l’énergie du soleil peut aussi être utilisée pour produire de l’électricité.

Cette EnR est issue directement de la captation du rayonnement du Soleil. Elle est produite par des capteurs spécialement conçus qui attrapent et absorbent l’énergie des rayons du Soleil et qui la rediffusent.

On distingue 2 types d’énergie solaire : l’énergie solaire photovoltaïque et l’énergie solaire thermique.

Jusque très récemment cette EnR ne pouvait être exploitée que durant le jour, lorsque la lumière du Soleil n’est pas obstruée par des nuages, une structure ou un bâtiment. Depuis l’avènement de batteries spécifiques permettant le stockage de l’électricité produite, il est possible de disposer d’énergie solaire la nuit.

Énergie géothermique

L’énergie géothermique est issue de l’extraction de l’énergie contenue dans le sol. Elle peut provenir de 2 origines distinctes :

• la chaleur stockée sous la surface de la Terre ;
• la chaleur absorbée par l’atmosphère et les océans.

L’énergie géothermique est puisée à différentes profondeurs — de 2500 à 10 mètres, selon les besoins et l’utilisation envisagée. L’énergie géothermique est la seule EnR dont la production ne dépend pas des conditions météorologiques ou atmosphériques.

EDT ENGIE et l’énergie renouvelable

En Polynésie, EDT ENGIE produit principalement 2 formes d’énergie renouvelable : l’hydroélectricité et l’énergie solaire. En 2018, l’énergie renouvelable comptait déjà pour 1/3 de la production d’énergie totale. L’objectif fixé pour 2020 est de 50%.

Vous pouvez d’ailleurs suivre la production d’énergie d’EDT ENGIE en direct sur notre site Web.
EDT ENGIE est fermement engagé dans un processus de transition énergétique et propose les meilleurs choix énergétiques sur le long terme pour toutes les îles et les communes du territoire où elle assure le service public de l’électricité.

Avec ses équipements hydroélectriques situés à Tahiti et aux Marquises, la société EDT ENGIE se classe au premier rang des producteurs d’énergies renouvelables en Polynésie, à travers sa filiale Marama Nui.

EDT ENGIE soutient et accompagne pleinement le pays dans son Plan de transition énergétique.

Les énergies renouvelables au service de la société et de la Terre

Les énergies renouvelables englobent des méthodes de production plus saines et respectueuses de l’environnement. Qu’elles soient solaire,hydroélectriques ou autres, les EnR sont une bonne façon de protéger les ressources naturelles épuisables de la Terre.

Il est donc important de leur faire une place de choix dans notre quotidien.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email