Comment fonctionne un barrage hydroélectrique ?

Dans une ère où la transition énergétique est toujours plus d’actualité, les barrages hydroélectriques sont de plus en plus nombreux. En Polynésie française notamment, les barrages sont nombreux et participent à la transition énergétique du territoire. Ces ouvrages permettent de transformer de l’eau en électricité. Un principe qui n’est pas familier pour tous. En effet, comment ces barrages réussissent-ils à transformer l’eau en électricité?

EDT Engie vous explique comment fonctionne un barrage hydroélectrique.

C’est quoi l’énergie hydroélectrique ?

L’hydroélectricité c’est utiliser la force d’un cours d’eau afin de produire de l’électricité. L’énergie hydraulique est transformée en électricité à l’aide d’un barrage hydroélectrique. Il s’agit d’une énergie renouvelable. En effet, l’eau est une ressource renouvelable, d’autant plus que seule sa force est utilisée et celle-ci n’est pas prélevée.

En 2020, l’énergie hydroélectrique représentait 70% de la production mondiale totale d’énergie renouvelable.

Comment fonctionne un barrage hydroélectrique ?

Le barrage hydroélectrique n’est que l’un des composants d’une centrale hydroélectrique. Dans les faits, il est plus courant de parler de centrale hydroélectrique. C’est elle qui va transformer l’énergie hydraulique de l’eau en énergie électrique !

En théorie comment ça marche ?

Une centrale électrique est composée de plusieurs éléments permettant la transformation d’eau en électricité :

  • Un lac de retenue
  • Un barrage
  • Un canal de dérivation
  • Une turbine
  • Un alternateur

D’un point de vue physique, le principe est assez simple. L’eau représente l’énergie hydraulique. Cette énergie hydraulique active les turbines du fait de la force de son débit. Ces turbines vont ensuite transformer cette énergie hydraulique en énergie mécanique, par le mouvement de la turbine qui tourne. Enfin, l’alternateur est chargé de convertir l’énergie mécanique en énergie électrique.

Schéma du fonctionnement d’une centrale hydroélectrique (source : connaissancedesenergies.org)

Et dans les faits, comment ça se passe ?

En pratique, le barrage retient l’eau d’un cours ou de la mer. Cela crée un lac de retenue. Le but de ce lac est de constituer un stock d’eau suffisant. L’ouverture des vannes du barrage ou le débit de l’eau entraîne cette dernière dans un canal de dérivation. Ce canal mène aux turbines électriques. Ces turbines vont alors se mettre à tourner et entraîner à leur tour un alternateur qui va produire le fameux courant électrique.

Enfin, un transformateur est utilisé pour transporter cette électricité dans le réseau électrique via les lignes à haute tension, pour que la population puisse en bénéficier. À noter que plus le débit et la hauteur de la chute d’eau sont importants, plus l’eau transporte de l’énergie !

Quels sont les barrages hydroélectriques présents en Polynésie française ?

En Polynésie française, c’est la filiale Marama Nui, créée en 1981, qui assure la production d’hydroélectricité du territoire. Près de 30% de la production totale de la Polynésie française est issue des énergies renouvelables, une grande part venant de l’hydroélectricité.

À Tahiti, il existe 16 centrales hydroélectriques. Celles-ci sont réparties dans 5 vallées : Vaite, Titaaviri, Faatautia, Vaihiria et Papenoo. Cette dernière représente à elle seule près de 60% de la production totale de l’île en hydroélectricité. Ces vallées profitent de la grande pluviométrie de l’île et de la hauteur des chutes d’eau, pour une production d’électricité des plus efficaces.

L’île de Tahiti dispose de nombreuses installations hydroélectriques, comme celle de Titaaviri.

Également, 6 installations sont présentes sur les îles Marquises, à Nuku Hiva et Hiva Oa. Celles-ci représentent 25% de la production totale des deux îles. 1200 foyers profitent de ces ouvrages.

EDT Engie : acteur majeur de l’hydroélectricité en Polynésie française

La Polynésie française est un territoire accueillant de nombreuses installations hydroélectriques. La transition énergétique est l’un des enjeux clés des années à venir. C’est pourquoi EDT Engie s’engage à en être l’un des acteurs majeurs en Polynésie française. Car profiter d’une énergie propre, c’est encore mieux pour envisager l’avenir.

EDT Engie est également là pour vous aider dans l’auto-relève de votre compteur. D’ailleurs, saviez-vous qu’il était possible de faire votre auto-relève depuis chez vous directement depuis Messenger? Oui, EDT Engie est aussi présent pour vous simplifier la vie !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email